7/28/2014

Miser sur le SEO : bonne ou mauvaise stratégie de communication ?

Miser sur le SEO : bonne ou mauvaise stratégie de communication ? 



La SEO a fait son apparition avec celles des moteurs de recherche. Celle-ci vise par ailleurs à optimiser la visibilité des sites internet sur les moteurs de recherche tels que Google, Bing, Ask et bien d’autres encore. En Chine, la SEO commence à se faire une place bien que les stratégies de référencement ne sont pas tout à fait les mêmes qu’en France ou dans les autres pays occidentaux.




L’accès à internet en Chine

570 millions de chinois recourent désormais à internet pour des recherches d’informations pour les études, le travail, les voyages et rester à l’affût de toutes les actualités dans le monde entier. En Chine, les moteurs de recherche ne sont pas aussi nombreux qu’en France ou aux Etats-Unis pour diverses raisons. En effet, l’accès à internet est encore limité avec un taux de pénétration d’internet de moins de 50% étant donné que le gouvernement chinois reste très strict concernant la diffusion des informations sur ce type de support de communication.




Toutes les informations via internet sont par ailleurs filtrées et passent au peigne fin par des établissements d’Etats tels que le Ministère de l’Industrie, le Bureau de Surveillance et de Sécurité des informations sur Internet ou encore le Bureau Internet et le Bureau d’Information et de l’Opinion Publique.

Les moteurs de recherche chinois


Les célèbres moteurs de recherche internationaux comme Google et Yahoo disposent d’une version spécialement conçue pour la Chine. Toutefois, la Chine possède ses propres moteurs de recherche entre autres Asiaco, 3721, Baïdu ou encore le tout récent Chinaso avec une interface presque similaire à celle de Google. Le plus populaire des moteurs de recherche chinois reste Baïdu qui dispose déjà de plus de 740 millions de page web, de 80 millions d’image et de 10 millions de fichiers média indexés dans sa base de données. Créé en 2000, ce moteur de recherche attire désormais plus de 200 millions de recherches et se positionne sur la 5e place des sites internet les plus consultés en Chine. Pour être référencé sur Baïdu, les consultants en SEO se doivent d’être prudents quant à leur stratégie de référencement.

Le SEO en Chine est le moins cher du marché


Malgré la limitation des informations sur internet en Chine, le référencement naturel y est avantageux. Avec ses milliers d’utilisateurs, promouvoir son site internet en Chine revient moins cher et permet de se faire connaître sur le réseau international. En Chine, les sites web les plus référencés sont les e-commerces et les sites de vente à distance. En effet, internet sert surtout aux chinois à accroître leurs activités commerciales auprès de la population chinoise elle-même mais également d’accéder le marché international, en sachant que la Chine est considérée comme étant la première puissance commerciale mondiale. Jusqu’à l’heure où l’on parle, très peu d’entreprises étrangères ont pensé à référencer leurs sites web en Chine, qui pour le coup, représente une réelle aubaine pour ceux qui souhaitent implanter leurs activités commerciales en Chine.
Nous validons les commentaires non spams ;-)

Buzz Marketing
le blog Marketing et tendance buzz

5 commentaires:

Axe a dit…

Le titre est pas tres bien choisi

Christian Insolite a dit…

Aue dire sinon que oui la Chine est devenu un grand marche et qu il est temps de s interesser au marches asiatiques

Nico Amour a dit…

JE vais dire oui forcement si on attaque le marché chinois, et je dirais non si on attaque le marché japonais russe ou Koréen.

stephanie a dit…

le néo-marketing me fait marrer, le tutoiement et tout...
qui eu deviné que l'on puisse s'adresser à des millier de connards comme s'ils étaient des vieux potes un peu neuneus.

Anonyme a dit…

le seo c'est un point de vue... mais en anglais ou en chinois, "tu et vous" c'est pareil... faut peut etre s'adapter au monde moderne sauf si tu (vous) penses (pensez) faire des affaires seulement avec la France..